Un projet d’école doctorale internationale autour des bâtiments à faible impact environnemental porté par le LOCIE

L’Université Savoie Mont Blanc (USMB), et plus particulièrement son Laboratoire d’optimisation de la Conception et Ingénierie de l’Environnement (LOCIE) appuyé par la direction des relations internationales de l’USMB, coordonne un projet de création d’une école doctorale internationale avec trois partenaires universitaires vietnamiens de Ho Chi Minh Ville : l’université des Sciences (HCMUS), l’université de Technologie et d’Éducation (HCMUTE) ainsi que l’université Ton Duc Thang (TDTU)) et un partenaire italien (Politechnico di Milano).

Dans le cadre de ce projet, les partenaires s’associent pour déposer un projet européen Capacity Building dont la préparation est soutenue financièrement par la région Auvergne-Rhône-Alpes via un projet de « Soutien aux coopérations universitaires et scientifiques internationales (SCUSI)».

VERS LA CRÉATION D’UN RÉSEAU DE RECHERCHE ET D’ÉDUCATION DE DEMAIN

À court terme, ce projet d’école doctorale internationale vise à créer des échanges scientifiques internationaux entre les doctorantes et doctorants européens et vietnamiens autour des disciplines du génie civil et des sciences de l’habitat. Cela offre ainsi la possibilité aux étudiantes et étudiants qui n’ont pas suffisamment de ressources financières, principalement les étudiantes et étudiants vietnamiens défavorisés, de partir étudier à l’étranger. Dans cette visée, l’école doctorale internationale contribuera à améliorer la qualité et le niveau de la formation de master et de doctorat, ce qui permettra, à moyen et long terme, d’augmenter le nombre de doctorats soutenus au Vietnam tout en accroissant le nombre et les compétences des enseignants-chercheurs vietnamiens.

À plus long terme, le projet consiste, grâce à son ouverture internationale, à améliorer l’employabilité des doctorantes et doctorants européens et vietnamiens.

Cette école doctorale s’appuiera sur des échanges d’étudiantes et étudiants du master au doctorat et également sur des cours dispensés, par visioconférence dans un même créneau horaire, tout au long de l’année par des universitaires et des industriels des 3 pays auprès des étudiantes et étudiants des universités partenaires.

Dès l’acceptation du projet, cette école doctorale internationale sera ouverte à une trentaine de doctorantes et doctorants pour un lancement l’année suivante.

Des écoles d’été seront également organisées afin que l’ensemble des étudiantes et étudiants des 3 pays se rencontrent et créent le réseau de recherche et d’éducation de demain.

Dans le cadre de ce projet de coopération internationale, le LOCIE a accueilli, en stage de 2ème année de master, un étudiant de l’université des sciences de Ho Chi Minh Ville ; un stage financé également par le même projet SCUSI de la région Auvergne Rhône Alpes. Ce stage a porté sur les problèmes sanitaires potentiels créés par l’utilisation de panneaux de fibres de bambou assemblées par de la colle respectueuse de l’environnement (moisissures et qualité de l’air intérieur).

EN SAVOIR PLUS

Contact : Anne-Cécile Grillet