Démarche par compétences et portfolio

L’arrêté du 25 mai 2016 portant sur le doctorat a introduit la notion de portfolio du doctorant

« Un portfolio du doctorant comprenant la liste individualisée de toutes les activités du doctorant durant sa formation, incluant enseignement, diffusion de la culture scientifique ou transfert de technologie, et valorisant les compétences qu’il a développées pendant la préparation du doctorat, est réalisé. Il est mis à jour régulièrement par le doctorant. »

L’objectif est ici clairement de mettre en avant les compétences acquises lors de la formation doctorale, compétences qui ne se résument pas à des compétences techniques, mais incluent toutes les dimensions du métier d’enseignant-chercheur ou de chercheur inclunant enseignement, transfert de technologie, innovations, valorisation de la recherche et vulgarisation.

La mise en place du portfolio du doctorant est d’abord celle d’une démarche réflexive, individuelle du doctrant face à sa propre expérience d’apprentissage. C’est un retour sur soi avec pour objectif de mieux se connaître, mieux définir ses attentes et ses compétences et donc mieux préparer son insertion professionnelle. Cette démarche ne peut être réussie sans l’assentiment du doctorant et sans le soutien de la direction de thèse.

L’arrêté de 2016 n’introduit pas d’évaluation du portfolio et ne donne que peu d’éléments permettant d’en apprécier les attentes. La démarche de l’école doctorale SISEO s’inscrit donc dans une démarche d’accompagnement du doctorant en lui laissant une grande liberté pour définir ce portfolio individualisé.

Disons d’abord ce qu’un portfoilio n’est pas:

  • un cuuriculum vitae.
  • un fourre-tout
  • un outil ou un simple logiciel

Construire un portfolio est utile à partir du moment où le doctorant s’inscrit dans une démarche réflexive sur son acquis de compétences. Elle est d’autant plus enrichissante qu’elle est entamée dès le début de la thèse. Démarrer la rédaction d’un portfolio en fin de thèse n’a pas de sens car c’est un exercice mal engagé et chronophage.  Le portfolio est un projet personnel qui peut être réalisé avec des outils fort simples, un éditeur de texte ou un cahier par exemple. L’important n’est pas l’outil choisi mais la démarche. Les doctorants peuvent, par exemple,  utiliser l’outil Karuta développé par l’USMB dans le cadre du projet ReFlexPro. Le Collège Doctoral de la Comue UGA a mis en place un groupe de travail sur le portfolio et a demandé à l’ADUM de réaliser un outil informatique intégré dans la page d’accueil du compte de chaque doctorant (accès prévu pour l’automne 2018).

Acquérir cette démarche par compétences n’est pas évident et requiert le choix d’un référentiel de compétences adapté et utile, ce qui prend du temps. Par ailleurs, cette démarche par compétences nécessite l’assentiment de tous les acteurs, étudiants comme encadrants.  l’ED SISEO n’en est qu’aux premiers pas dans cette voie mais bénéficie du soutien du département APPRENDRE de l’USMB qui a organisé le séminaire de rentrée 2018.

 

TEXTES OFFICIELS


Arrêté du 25 mai 2016 fixant le cadre national de la formation et les modalités conduisant à la délivrance du diplôme national de doctorat